Plus jamais. Je ne dirais plus jamais à un homme que je fréquente que j’ai un blog…c’est beaucoup trop pénible à gérer…le garçon veut aller lire le blog et tout de suite c’est le bordel…si je parle de lui sur mon blog, je me sens obligée de dire des trucs super sympas car si je ne le fais pas, le garçon se fâche…si je ne parle pas de lui, ça le vexe « Quoi ? Pourquoi tu parles pas de moi sur ton blog ? Je ne compte pas pour toi, c’est ça ? » et en plus je n’ai pas le plaisir de partager avec vous mes expériences foireuses…donc voilà, c’est décidé je ne dirais plus aux garçons que je rencontre que j’ai un blog…réciproquement, cela signifie que je n’ai pas non plus l’intention de sortir avec un lecteur de mon blog…ben non…oups, là, je viens de perdre la moitié de mon lectorat masculin qui fantasme secrètement sur moi…bon…enfin on verra…mais sur le principe…bref…

Pourquoi je vous raconte tout ça aujourd’hui ? Parce qu’hier, j’ai déjeuné avec un garçon charmant et que je m’étais promis de ne pas lui parler d’Armoni’s glob, promesse tenue ce qui signifie que je peux vous décrire en détails cette belle rencontre.

Le garçon en question…appelons le Pierre, tiens au hasard…Pierre donc est un très beau garçon mais vraiment beau, grand, bien bâti, drôle, intelligent, cultivé…il est parfait, quoi…Je l’ai connu cet été dans le stage de formation que j’animais, il était mon élève, bien que de 8 ans mon aîné. Rien ne s’était passé cet été, déjà parce que cette situation Prof/étudiant me mettait un peu mal à l’aise bien que nous soyons majeurs et vaccinés et puis parce qu’à l’époque je sortais avec l’Homme… Je n’avais pas revu Pierre depuis cet été, nous étions un peu restés en contact, par mail et pas très régulièrement, je l’avoue mais je pensais beaucoup à lui.
La raison pour laquelle nous ne nous sommes pas vus pendant près de 6 mois constitue également l’obstacle majeur à une relation éventuelle entre nous…

Non, il n’est pas marié

Non, il n’est pas en prison

Non, il n’est pas gay

Non, il n’est pas chauve

Non, il n’a pas 70 ans

Non, il n’est pas inscrit à l’UMP (quoique je ne lui ai pas posé la question quand j’y pense)

Non, il n’a pas trois bras et deux sexes (mais, je ne pense pas que ça serait un problème en fait)

Non, il n’est pas lecteur de ce blog

Le problème de Pierre, c’est qu’il vit juste un petit peu loin de chez moi…un petit peu genre au Japon, en fait…ouais c’est super loin…nous avons donc profité de son passage en France pour le temps des fêtes pour se revoir… et là, j’avoue que je l’ai trouvé encore mieux que cet été et ce n’est pas parce que je suis en manque, hein…c’est vrai, il est vraiment super...en plus, il envisage de quitter le Japon avant l’été prochain et peut-être de refaire un passage en France avant…donc, il y a de l’espoir quand même…

La journée s’est super bien passée malgré une catastrophe que j’ai pu découvrir dès le matin à mon réveil : un énorme bouton sur le nez ! Moi qui n’en ai jamais, il faut que je me retrouve avec un gros spot rouge, pile poil ce jour là ! Heureusement, le maquillage existe et j’ai réussi à camoufler cette petite imperfection de mon visage.

Nous sommes allés déjeuner dans un petit restau où mon amie Caro nous a rejoint quelques minutes car je devais lui rendre le chargeur de son portable oublié chez moi (et puis aussi pour mater Pierre et donner son avis, c’est ça les copines). A un moment, nous parlons du réveillon du nouvel an que nous avons passé ensemble (Caro, Del. et moi), je raconte à Pierre qu’en allant chercher Del. à la gare, nous avons pris la pluie et que nous avons passé la soirée en pantalon de survêtement et en chaussons, ce qui nous a permis de prendre plein de photos carrément pas sexy. Et là Caro dit « Heureusement t’as pas mis les pires photos sur ton blog ! ». Aaaaaaaaaah ! Méga gaffe de Caro mais, à sa décharge, je ne l’avais pas prévenue de ne pas mentionner le blog. Je panique, jette un œil à Pierre, il n’a apparemment pas entendu, Caro n’a pas parlé fort et il y a du bruit dans le restau…je décroche un grand coup de pied à Caro sous la table (paaaaaaardon Caro !!!), elle comprend rapidement le message parce qu’elle est loin d’être bête quand même c’est pas ma copine depuis 17 ans pour rien !

Le reste de l’après-midi, Pierre et moi, nous promenons dans Paris. Puis nous nous arrêtons boire un Irish Coffee dans un bar branché de la capitale. Nous allons voir une expo, nous visitons quelques boutiques…bref, 6h30 de plaisir… avec un petit bémol cependant puisqu’autour de l’Irish Coffee, je décide de poser la question qui fâche et qui n’a pas encore été posée : « Euh…et sinon, tu as des attaches au Japon ? » Lui : « Tu veux dire, est-ce que j’ai une copine ? » Tout à fait mon cher…Et là Pierre s’embrouille, bafouille un mélange de « C’est compliqué, c’est un peu la merde, elle est plus attachée à moi que l’inverse, etc. »

Ah…

L’ambiance change pendant quelques minutes…un peu gêné, le Pierre, quand même…mais bon, la copine avec qui ça se passe moyen et qui va sans doute rester au Japon, ne me semble pas être un obstacle majeur…

Une dernière anecdote, pendant que nous discutions avec Caro, Pierre nous a raconté sa très brève expérience de barman dans un bar gay. Il devait servir des cocktails du nom d’ « orgasme ». Et moi, je dis : un gars qui sait servir des orgasmes, ça déchire quand même !


Bon, ben, voilà…Pierre a repris l’avion ce matin  pour le pays du soleil levant…il ne s’est rien passé…et je n’ai qu’un message à faire passer à Pierre bien qu’il ne lise pas ce blog : Reviens vite ! me servir des orgasmes !