J’ai rencontré Bilou il y a quelques années. C’était dans une réunion à laquelle je n’avais pas du tout envie d’aller car j’étais malade ce jour-là. Je me suis forcée. La réunion a commencé et avec un peu de retard, Bilou est entré. Dès que je l’ai vu ça a été un véritable coup de foudre. Nous avons vécu une très belle histoire mais de courte durée.

Quelques années après, j’ai rencontré A. C’était à un colloque. Je n’avais pas du tout envie d’y aller, la grosse flemme quoi. Je me suis décidée au dernier moment. La conférence a commencé, A. est entré un peu en retard. Il m’a plu tout de suite. Cette rencontre a eu un impact crucial sur ma vie. 

Alors forcément la semaine dernière, alors que je me levai péniblement pour me rendre à la réunion d’accueil des nouveaux personnels de l’université (réunion à laquelle je n’avais absolument pas envie d’aller), je me suis dit que ça valait peut-être la peine de tenter le coup. Je me suis donc levée et habillée en me persuadant que j’allais rencontrer quelqu’un à cette réunion. J’en avais l’intuition. La conviction, même. Quand je suis entrée dans la salle où avait lieu la réunion, j’ai attentivement regardé l’auditoire : rien de bien intéressant. Et puis j’ai pensé que de toute façon, IL serait un peu en retard, c’était toujours comme cela que ça se passait. Je me suis donc assise à un endroit où je pourrais bien voir la porte d’entrée et où surtout il restait plein de places vides afin qu’IL vienne s’asseoir près de moi quand il arriverait.

La réunion a commencé, il est entré avec tout un groupe de personnes retardées dans les embouteillages. Je n’ai vu que lui. Il est tout naturellement venu s’asseoir juste derrière moi. On a discuté un peu, comme ça. Puis à l’heure du déjeuner, nous nous sommes assis à la même table, avons mieux fait connaissance…au moment de retourner écouter les conférences de la journée, nous avons décidé d’un commun accord de sécher le reste de l’après-midi et d’aller nous balader… 

Depuis, je ne touche plus terre…on s’est revu, on va se revoir….on s’entend très bien…on n’a tellement de points communs que parfois j’ai l’impression d’être Andie McDowell dans « Un jour sans fin » face à un mec qui aime les mêmes choses que moi et est tout ce que je cherche…bref….je ne sais pas si je suis vouée à tomber amoureuse de mecs peu ponctuels mais ce dont je suis persuadée c’est que la vie est belle, très belle….