Bon, là c'est vrai, je sature.
Cet automne, j'ai bossé comme une folle pour finir ma thèse dans les temps, puis j'ai soutenu, puis j'ai écrit des articles, puis j'ai animé des formations, puis j'ai eu un post doc puis j'ai fait des dossiers de candidature MCF...et là je sature...j'ai besoin d'un vrai break parce que je n'arrive pas à bosser efficacement, parce que je piétine...
Cet après-midi, je suis allée présenter ma thèse dans une équipe de recherche (très sympathique par ailleurs) mais ça m'a saoûlée, j'en ai marre de toujours parler des mêmes trucs, de répondre aux mêmes questions, d'entendre les mêmes critiques auxquelles j'ai envie de répondre "Vous avez peut-être raison mais je m'en fous...j'ai des arguments pour me défendre mais ça me gave de vous les donner...".
J'aimerais bien avoir le temps de construire une recherche nouvelle, avoir de nouveaux trucs à raconter. J'ai quelques pistes intéressantes dans le post doc mais je n'ai pas le temps d'approfondir.
Et puis, j'avoue que ça me manque vachement de ne pas enseigner. J'ai seulement animé un cycle de conférences dans un séminaire de master 2 récemment mais maintenant c'est terminé et je trouve ça dommage.
Le centre de formation pour lequel je travaille parfois m'a proposé quelques missions exotiques que j'ai poliment refusées: 15 jours au fin fond de l'Afrique (toute seule) par exemple. En début de semaine, mon contact au centre m'a demandé "Ca te dirait une mission de quelques jours en Iran?"...j'ai quasiment hurlé au téléphone "En Iran????" et je lui ai répondu "Mis à part le fait que ça ne me semble pas être le pays le plus accueillant pour les occidentaux en ce moment, il est hors de question que je porte un voile." Heureusement, aujourd'hui, on m'a proposé la Finlande en septembre et là j'ai dit oui sans hésiter car c'est un pays que je rêve de visiter depuis longtemps.

Mais revenons en à mon degré de saturation. Je vais prendre un break de deux semaines. Je pars en Angleterre dimanche pour accompagner des enfants comme je le fais chaque année et j'enchaîne avec une semaine à Petiteville. Je rentrerai pour voter...je ne suis pas certaine de pouvoir actualiser ce blog ces deux prochaines semaines mais je vais essayer de vous programmer un petit jeu pour vous occuper...

D'ici là, je vous souhaite de pouvoir faire une coupure aussi et de prendre bien soin de vous.