Hier soir, j'ai passé la soirée avec Pierre...comment ça qui est Pierre? Ben Pierre! Voyons! Non ? Pffff! Faut tout vous dire! Pierre Arditi. J'avais offert à mon amie Caro pour son anniversaire, des places pour aller voir au théâtre Montparnasse La danse de l'albatros avec Pierre...Arditi, donc. Hier soir, on est donc assises dans le théâtre, avant que le spectacle commence, Caro me dit "Oh, là, là, j'en reviens pas, on va voir Pierre!!!!"...Bon, moi, j'étais hyper contente aussi mais je l'avais déjà vu dans En attendant Godot, il y a quelques années. Le rideau se lève, Pierre est là, sur scène...émotion garantie.
Bon, sinon, la pièce est vraiment extra, les acteurs sont très bons mais surtout les dialogues sont excellents! Seul problème, le public. Bon, vous allez encore dire que je n'aime pas les vieux mais comme ils constituaient 95% de l'auditoire...mises à part les toux incessantes, suivies de râles glaireux, la soirée a été ponctuée de commentaires à voix haute au sujet de la pièce. Oui, parce que les vieux...bon soyons objectifs CERTAINS vieux qui étaient présents dans la salle se comportaient comme à la maison, lorsqu'ils regardent la télé et parlent à Jean-Pierre Pernaud ou à Jean-Pierre Foucault. En fait, ces commentaires ont pour objectif de montrer aux autres spectateurs que le vieux a bien suivi l'intrigue et comprend ce qu'il va se passer, le vieux espère également aider le pauvre spectateur qui n'aurait pas compris, ce qui est en train de se passer. La dame derrière nous était tout à fait experte dans le commentaire à haute voix.
Par exemple, au début de la pièce, Pierre explique qu'il a acheté une maison pour 800 000 (il ne donne pas la devise) et à la fin, il annonce qu'il va la vendre pour 600 000. La dame derrière nous a cru bon d'expliquer à toutes les rangées environnantes que Pierre allait perdre 200 000. Autre Exemple, Pierre confie à un copain qu'il a donné RDV à une de ses ex sur une place à Paris, lors d'une manifestation pour la paix. Quelques minutes plus tard, la copine de Pierre lui apprend qu'elle va se rendre à la même manif, visage consterné de Pierre et commentaire pertinent de la madame derrière nous "Mon Dieu mais elle risque de le surprendre avec son ex!" Noooooooooon??????
Bon, moralité, toi qui lit mon blog, si tu es jeune (= si tu n'es pas retraité), je t'en prie, viens au théâtre toi aussi, car un jeune en plus dans la salle...c'est un vieux en moins... ;-)))